AVRIL 2008…QUEL AVENIR ?

La communauté internationale semble étonnée du résultat des élections du 10 avril 2008…..Et pourtant !…Nous pouvions penser, en connaissance des difficultés du peuple népalais et en présence d’élections libres que le parti des « maobati » arriverait en tête du scrutin.

Depuis des décennies le peuple népalais voit se succéder des gouvernants qui apportent peu d’amélioration dans leur vie quotidienne.

Les jeunes partent travailler dans les pays du golf, en Malaisie, en Israël dans les régions ou s’affrontent les colons et les palestiniens. Certains sont recrutés comme mercenaires pour l’Irak ou le Pakistan.
D’autres ayant fait des études ne trouvent pas de travail car ils n’appartiennent pas aux ethnies ou aux castes dominante.

L’inflation est galopante. Le niveau de vie, d’années en années, a une courbe descendante pour une majorité de Népalais.

L’éducation scolaire est relativement basse dans les institutions publiques. Les établissements scolaires privés sont hors de portée financière pour la majorité de la jeunesse.

L’accès aux soins est payant, le service sanitaire public en piteux état et les institutions sanitaire privé hors de prix.

L’accès aux logements est onéreux, et l’accès à la propriété est problématique. Un ana soit environ 20m2 se paye entre 400 et 800€ selon son emplacement. La proximité d’une voie carrossable détermine une partie du prix. Dans la capitale les prix du m2 frôlent les prix de la côte d’azur en France.

Les constructions anarchiques mangent les surfaces cultivables et aggravent l’insalubrité, la pollution et assèchent la nappe phréatique.

Le réseau routier est bien malade. Nombre de villages sont accessible par sentier. Les pistes creusées à flanc de montagne, engendrent des glissements de terrain meurtriers.

Des milliers de femmes sont  » enlevées  » pour fournir les bordels des métropoles indiennes, ou partent dans les pays du golf et sont tenues « en esclavage domestique et sexuel »

La prostitution, la drogue, la violence, la corruption fait son chemin dans le pays.

En un mot, le Népal vit au 18eme siècle à une époque ou les moyens de communication lui apporte une information sur les pays riches dans lesquels les gens ont des chaussures, des voitures, font des régimes pour ne pas grossir, partent en voyage… et viennent déverser sur leurs montagnes un tas de saloperies qui polluent leurs espaces sacrées.

Alors pourquoi être étonnés ?……La promesse de jours meilleurs ne peut laisser indifférente ce peuple qui espère la paix et qui dans sa sagesse force les politiques à une négociation pour gouverner puisque le parti communiste maoïste n’est pas majoritaire.

Sans nul doute, la question qui se pose aujourd’hui est :
– Comment ceux qui sont encore considérée par les USA comme des terroristes vont faire pour redresser un pays exsangue et persuader une poignée d’hommes d’œuvrer pour le bien de tous ? Ceux la même qui aujourd’hui encore sont accrochés au pouvoir et détiennent la puissance de l’argent.

Il faudra beaucoup d’énergie, beaucoup de diplomatie, beaucoup d’intégrité et surtout beaucoup d’amour pour le peuple pour retrouver sa confiance. Il faudra également que les pays riches permettent que le rêve se réalise de voir le légendaire  » sourire népalais  » refleurir au coin de toutes les lèvres.

La majorité de la communauté internationale ne peut-elle abolir sa peur de la  » couleur rouge  » et aider ce petit pays à vivre de la façon la plus digne dans la paix, l’égalité et le progrès ?

Le Népal libre et indépendant ne semble pas représenter une menace pour le monde, si les grandes puissances favorisent sa neutralité entre les deux géants qui l’entourent.

Au seuil du jour historique de la naissance d’un Népal républicain souhaitons que le dicton  » le roi est mort vive le roi  » soit à jamais effacer des mémoires dirigeantes.

La moralité de l’histoire voudrait que les obstacles à franchir soient moins ardus que ceux passés. Seul le temps à venir nous montrera si le Népal a réussi dans sa volonté de changer son destin.

 

Publicités

Publié le août 25, 2011, dans Avril 2008...quel avenir?, Info/ actualité politique, INFO/ ACTUALITE DU NEPAL. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :